ALVARO|Danseur du Ballet Opéra de Lyon

VOTRE EXPÉRIENCE AUTOUR DE LA DANSE

 

À emporter pour l’expérience  :
Votre corps et curiosité !

Son axe d’initiation :
Création de mouvement en groupe

Votre souvenir :
Une chorégraphie personnalisée et unique réalisée par Alvaro.

Son terrain de jeu :
Autour de l’Opéra et son 1er arr.

Langue parlées :
Anglais, Français, Italien

Vous avez la parole !
« Bravo priism. et Alvaro pour cette découverte de Lyon sous le prisme de la danse. J’ai été bluffé par la capacité d’Alvaro à transcrire en danse l’interprétation d’une statue de Rodin sans préparation et devant un public improvisé ! » Sébastien Bret, Chargé développement congrès et grands événements à l’Office du Tourisme de Lyon

 

Mais qui se cache derrière cet artiste ?
Alvaro
est un danseur du Ballet de l’Opéra de Lyon

Nous avons eu le plaisir de faire la connaissance d’Alvaro, suite à une conversation avec une directrice d’agence de réhabilitation de friches parisiennes. Elle a été très sensible à notre démarche et nous a suggéré de contacter Alvaro de sa part, car il venait d’arriver à la capitale des Gaules après avoir été embauché par l’Opéra de Lyon. Nous nous sommes empressés de nous rencontrer et la magie à opéré à la première seconde ! Il a tout de suite saisi notre démarche et fourmillé d’idées brillantes pour nos explorateurs curieux.  Et nous ne sommes pas peu fiers d’avoir un artiste du prestigieux Ballet de l’Opéra de Lyon, c’est vraiment pas rien !

Né a Durres (Albanie), Alvaro grandit en Italie. En 2006 il est diplômé de l’académie nationale de la John Cranko Schule en Allemagne.
De 2007-2009 il danse pour le Ballet de Zurich, puis de 2009-2010 pour le Ballet National du Portugal, en 2010-2011 il est invité du Balletto Teatro di Torino, de 2011-2013 danse pour Aterballetto en Italie et en 2013-2017 devient soliste au Company Wayne McGregor.
Il a été récompensé avec le prix : Leonide Massine et en 2014 comme le danseur de l’année sur la scène contemporaine.  Il intègre le Ballet de l’Opéra de Lyon en juillet 2017 . Si ce n’est pas beau comme CV !